En accédant à notre site Internet, vous reconnaissez accepter les cookies. Ne plus afficher ce message

Conditions de participation et règlement du Grand Prix Lycéen des Compositeurs

 

Chaque compositeur·rice qui souhaite candidater au GPLC doit s’assurer au préalable de son éligibilité au dispositif au regard des critères suivants.

 

Critères d’éligibilité au GPLC

 

Compositeur

Être un·e compositeur·rice français·e ou résidant fiscalement en France, de préférence sociétaire de la Sacem.

 

Œuvre

  • Le·La compositeur·rice ne peut candidater que pour une seule œuvre musicale enregistrée.
  • L’œuvre doit être d’une durée inférieure à 10 minutes.
  • Il peut s’agir d’une œuvre intégrale, d’un extrait, d’un ou plusieurs mouvements de ladite œuvre.
  • Cette œuvre peut avoir été composée pour tout type de formation musicale : soliste, chambriste ou orchestrale, vocale, chorale, électroacoustique, mixte, etc.
  • La date de création de cette œuvre doit être inférieure à 15 ans pour une production monographique et inférieure à 10 ans pour tous les autres supports.
  • L'œuvre doit avoir fait l'objet d'une diffusion entre le 1er juillet de l'année précédente et le 30 juin de l'année en cours (soit, pour l'édition 2023, entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022). Toute œuvre diffusée après le 30 juin ne pourra être retenue.

 

Types de production ou d’enregistrement

L’œuvre candidate doit impérativement avoir fait l’objet d’un enregistrement professionnel par une des structures suivantes :

  • Label musical discographique ou numérique ;
  • Société de production phonographique ;
  • Radio ;
  • Ina-GRM ;
  • Ircam ;
  • CNCM.

 

Supports de diffusion

L’œuvre devra faire l’objet d’une distribution commerciale physique ou numérique.

Les supports de diffusion acceptés sont :

  • Les disques : monographies, récitals et anthologies ;
  • Les diffusions radiophoniques (par exemple sur France Musique, dans le cadre d’émissions ou lors de concerts enregistrés) ;
  • Les plateformes numériques (Bandcamp, Soundcloud via un compte "Repost" ou "Pro Unlimited", YouTube, Deezer, Spotify, iTunes, Qobuz, etc.). Ne seront acceptés que les comptes ou chaines du compositeur, du ou des interprètes et/ ou du producteur de l’enregistrement (label, studio, ensemble, Centre National de Création Musicale ; etc.)

 

Partition

À l’exception des œuvres électroacoustiques, la pièce doit avoir été fixée sur partition, être éditée ou inédite (éditée par le compositeur lui-même), .

 

Participations antérieures au GPLC

Aucun·e lauréat·e du GPLC ne peut candidater au dispositif à nouveau, toute victoire rendant impossible une nouvelle participation.

Aucune candidature de compositeur·rice ayant participé aux trois dernières éditions du GPLC ne sera acceptée, chaque sélection au dispositif invalidant toute participation pour les trois éditions suivantes.


Chaque compositeur·rice éligible et souhaitant participer au GPLC devra nous faire parvenir une candidature motivée et argumentée pour une seule œuvre de son choix souscrivant aux critères (Voir plus bas « Comment participer au Grand Prix Lycéen des Compositeurs ? »).

Cette œuvre devra présenter un fort intérêt pédagogique pour des élèves ayant ou n’ayant pas de connaissance théorique ou de pratique musicale.


 

Modalités de sélection

Les candidatures retenues seront anonymisées pour assurer la neutralité de la délibération du Comité de sélection.

Le Comité procèdera aux écoutes des œuvres à l’aveugle, sans aucune information permettant d’identifier l’œuvre, le support de diffusion ou le compositeur.

Les œuvres seront identifiées uniquement par un numéro, leur nomenclature et leur durée. Hormis la note d'intention, également anonymisée, et les textes des pièces vocales, toute autre information sera volontairement tenue secrète jusqu’à la validation de la sélection.


 

Engagement du compositeur

En cas de sélection, les compositeur·rice·s retenu·e·s s’engageront à :

  • contacter le distributeur de leur œuvre et lui demander de fournir à un tarif préférentiel une centaine d’exemplaires de cette dernière, destinées aux élèves participants aux GPLC ;
  • participer à une série de rencontres qui les mobilisera entre au moins dix jours entre les mois de novembre 2022 et de février 2023. Les compositeur·rice·s seront amené·e·s à se déplacer sur l’ensemble du territoire métropolitain durant cette période. Leurs déplacements et éventuels hébergements seront pris en charge par la Maison de la Musique Contemporaine ; une rémunération de 75 € bruts sera versée pour chaque demi-journée de rencontre.
  • être présent·e·s à la Journée Nationale du GPLC, le 9 mars 2023 à la Maison de la Radio et de la Musique, et participer à l’échange avec les élèves.

 

Grand Prix Lycéen des Compositeurs

Le·La compositeur·rice qui réunit la majorité des suffrages des lycéens remporte un Prix d’une valeur de 4 500 €, assorti d’une commande pour orchestre de 5 500 € bruts qui sera créée lors de l’édition suivante.

 

Prix des collégiens

Le·La compositeur·rice qui réunit la majorité des suffrages des collégiens remporte un Prix de valeur symbolique, assorti d'une commande de 3 500 € bruts pour quatuor ou trio et piano (partie électroacoustique acceptée), qui sera créée lors de l’édition suivante. Cette commande sera passée par la Maison de la Musique Contemporaine en partenariat avec ProQuartet - Centre européen de musique de chambre.



Une fois lauréat·e·s du Grand Prix Lycéen des Compositeurs et/ou du Prix des collégiens, les compositeur·rice·s devront :

  • écrire une œuvre originale dont la nomenclature sera arrêtée conjointement avec la Maison de la Musique Contemporaine et, pour le·la lauréat·e du Prix des collégiens, en partenariat avec ProQuartet, Centre européen de musique de chambre.
  • participer à la Journée Nationale de l’édition suivante ainsi qu'aux représentations de son œuvre ;
  • participer à une ou plusieurs actions de médiation ;
  • accepter l’enregistrement pour archives de cette œuvre sans exiger de rémunération supplémentaire.

 

Comment participer au Grand Prix Lycéen des Compositeurs ?

Les compositeur·rice·s souhaitant participer devront nous faire parvenir les documents suivants :

  1. Le formulaire de candidature complété.
  2. Une biographie à jour.
  3. Une note d’intention comprenant une courte présentation de l’œuvre, présentant les pistes pédagogiques envisagées et les raisons pour lesquelles ils·elles souhaitent présenter cette œuvre à des élèves.
  4. L’extrait audio de l’œuvre candidate au format WAV, FLAC ou MP3.
  5. Un descriptif des actions pédagogiques menées précédemment.
  6. Une lettre de motivation où devront être précisées :
  • La motivation du·de la compositeur·rice à participer au GPLC ;
  • La justification du choix de l’œuvre candidate ; pour les extraits ou mouvements d’une œuvre, il s’agira de justifier également la coupe et la sélection ;
  • Le positionnement du·de la compositeur·rice sur les questions de transmission et de médiation du répertoire contemporain et de sa musique en particulier ;
  • La façon dont le·la compositeur·rice envisage sa participation et ses échanges avec les élèves (rencontres, communication numérique, etc.).

Pour toute question relative au règlement, consulter la FAQ ou contactez l'équipe en nous écrivant à l'adresse gplc@musiquecontemporaine.org.


Les candidatures pour le GPLC 2023 sont closes. Les candidatures pour la prochaine édition seront ouverts au printemps 2024.